Copyright 2020 -

De : Secrétariat <secretariat@ffessm.fr>
Envoyé : jeudi 28 mai 2020 10:39
À : Secrétariat <secretariat@ffessm.fr>
Objet : On prépare le déconfinement phase2

 

Chères amies, chers amis,

La reprise est là, ce qui nous apporte un peu de baume au cœur.

Toutefois cette reprise s’est faite sous contraintes parfois vécues comme excessives, sans compter les errances d’ordre réglementaire et chaotiques qui ont conduit ou pas à l’accès aux plans d’eau.

De plus il n'y a pas de situation homogène; les clubs qui ont des activités en piscine en savent quelque chose, de même que dans certains sites de pleine nature!

La fiche ministérielle dédiée aux activités subaquatiques, incluse dans le guide général du MS, s’est appuyée sur le projet Ffessm de reprise des activités, MAIS le ministère y a rajouté quelques préconisations qui ne sont pas de notre fait.

Dont les 10 personnes max par bateau.

Dont les règles de distanciation par distance minimum interpersonnelle.

La phase 2 du déconfinement étant imminente, je confirme que la Ffessm sera conviée à revoir la copie de la fiche ministérielle. D’ailleurs les documents publiés par le MS sont bien annoncés comme étant à durée limitée (dead line = 2 juin 2020).

Soyez persuadés que nous ne manquons jamais de manifester notre volonté.

C'est ainsi que nous avons écrit à la présidente du Bureau du CNML (conseil national de la mer et des littoraux) , instance consultative directement adossée au premier ministre, car j'avais ainsi la garantie d'une sollicitation très rapide du chef du gouvernement.

C'est ainsi que nous avons écrit à la ministre des sports directement.

Pour commenter le nombre de 10 personnes max par embarcation, celui-ci  relève de la vision globale des règles de groupement d’individus, qu’on soit à terre ou sur un bateau. De plus cela a dû été repris dans les arrêtés Premar suite au décret signé par le premier ministre.

D’où la difficulté à faire bouger les lignes, même si on a tous les arguments pour critiquer cette mesure pour le moins arbitraire.

Mesure qui bougera, j'en suis convaincu.

Il en va de même pour la règle des 100 kms, qui ne devrait pas exister delà du 2 juin 2020, sauf imprévu.

Bien amicalement.

Jean-Louis BLANCHARD - Président de la FFESSM

Fédération Française d'Etudes et de Sports Sous-Marins

FFESSM Siège national - 24 quai de Rive-Neuve,  13007 MARSEILLE (France)

web: www.ffessm.fr

T​el +33 491339931

Module de Recherche